Magali Seghetto dessins performances a propos actualité

a propos

Magali Seghetto

Diplômée de l'Ecole Nationale des Beaux- Arts de Lyon
Vit et travaille à Lyon
+33 06 10 74 32 72
magaliseghetto [at] yup-ik.com
www.yup-ik.com




Télécharger le portfolio

..........................................................................................

Sur le papier

Magali Seghetto
Aquarelles, série


"Quand on fait usage de deux techniques complémentaires, elles semblent devoir, c'est un fait admis par la doxa, entrer en harmonie l'une avec l'autre. Le dessin, aquarellé de surcroît, par définition rime avec délicatesse et, s'il n'est pas exquis de féminité ou dégoutant d'organes, doit être souligné par un écrit qui le « double ». On est donc habitué à voir texte et graphie s'associer, or c'est sur le détachement que trébuche, volontairement, le travail inconfortable de Magali Seghetto. En trois fois rien résumé, il se dit verbe - ligne – tache, et dans la tache réside le sens que chacun voudrait dégoter dans le sous-titre. Comme elle s'étale, la couleur… Température des émotions, elle avoue, crache et dissimule dans sa trompeuse évidence la teneur affective d'énoncés trop innocents pour être crus. Anecdotiques, phrasés à outrance, semble-t-il, comme tout ce qui est issu du réel. Dérangeant, sans nul doute. Des histoires, alors, agencées dans la seconde par celle qui les rend, et par ceux qui les voient. Des précipités chimiques anesthésiés par le support tranquille de la feuille, dont le grammage absorbe le surplus d'humanité. Associés, les trois vecteurs de sens se portent ensemble vers une logique très simple et un peu brutale d'opposition, de déhanchement ; le tout ainsi constitué boite avec élégance dans une direction qu'on hésite à définir d'emblée. Ironie, causticité, un rien d'amertume rehaussée de gaité, chaque scène est en déplacement et soulève des questions juste un peu trop intimes. Ce n'est pas un journal, ce n'est pas l'autobiographie de tout le monde, ni de l'auteur, c'est tout ça à la fois, qui nous ballade dans un monde dénudé et mémoriel. L'évocation en sort décuplée. La simplicité des moyens sert la complexité des fins, et c'est là le tour de force de ces petits objets en apparence modestes."

Eléonore Marie Espargilière